AYIBOBO III: Little house on the prairie

Part 1 : La Factory : A Femme/A Role Model No QT3XP0C
Lieu de répétition ouvert + résidence élargie + évènement | Août 2021

Situé à Montréal, La Factory : A Femme/A Role Model N0 QT3XP0C est un lieu de recherche et de création dans le cadre duquel s’inscrit la nouvelle œuvre AyiboboTM III: Little Dollhouse on the Prairie d’Elle Barbara. L’artiste y sera installée pendant un mois. La Factory : A Femme/A Role Model No QT3XP0C est également un site d’expérimentation pour la communauté trans et queer qui fait figure d’évènement. Le lieu verra la réalisation d’activités ponctuelles, telles un mini-bal de voguing, des prestations musicales et bien plus encore. Figureront au programme une table d’information sur la réduction des méfaits et des infections transmissibles sexuellement et par le sang, qui sera tenue par ASTTeQ, un organisme œuvrant auprès de la communauté trans montréalaise. L’endroit permettra aux membres de la communauté Ayibobo de se manifester, de définir leurs pratiques à leur propre manière et de s’engager dans un échange artistique soutenu, les un.e.s avec les autres. Le public y sera accueilli deux ou trois heures par semaine afin d’assister de façon exclusive au noyau créatif que sera La Factory.. Il servira de plus d’outil de promotion pour AyiboboTM III: Little Dollhouse on the Prairie.

Part 2 : AyiboboTM III : Little Dollhouse on the Prairie
Spectacle | Première en septembre 2021 au théâtre La Chapelle, Montréal

AyiboboTM III : Little Dollhouse on the Prairie est une œuvre expérimentale axée sur l’art sonore, le spectacle et la danse. La pièce sera présentée six soirs au théâtre La Chapelle, en coproduction avec Danse-Cité. AyiboboTM III : Little Dollhouse on the Prairie allie des formes de culture populaire et des récits à une réflexion sur la spiritualité vaudou, tout en imaginant et en dévoilant l’expression queer et trans et ses points de recoupement.

Il s’agit du troisième chapitre, et le plus ambitieux, du grand projet Ayibobo. Les deux chapitres précédents ont été présentés au festival Lux Magna de Montréal (2019 et 2020).
La spiritualité vaudou haïtienne remonte aux descendants d’esclaves africains d’origines ethniques diverses, qui ont été «christianisés» par la force coloniale. Misant sur un message global qui incite à la décolonisation de la pensée, AyiboboTM III: Little Dollhouse on the Prairie démontre que la diversité de la sexualité et du genre occupait autrefois une place centrale dans nos cultures ancestrales. Ayibobo (mot lié à la spiritualité vaudou, dont l’usage s’apparente à celui de l’«amen» chrétien) présente un groupe d’artistes homosexuel.le.s, transexuel.le.s et queer émergents, afro- descendant.e.s, qui s’expriment par la danse, le spectacle, le théâtre et la musique.

Chaque artiste est invité.e à sélectionner un esprit, autrement appelé loa, parmi la panoplie d’intermédiaires qui forment la culture vaudou, et à créer une scène incarnant cet esprit. Elle Barbara travaille auprès de chacun.e des interprètes, tant sur le plan intellectuel que structurel, les invitant à jumeler leur chorégraphie à des moments ou des mouvements improvisés. Les prestations sont entrecoupées de segments audios, extraits de moments forts de la culture populaire et télévisuelle qui abordent les intersectionnalités noires et queer. Ces enjeux amènent les artistes à réagir, dans un contexte critique.

Agent de diffusion : Art Circulation
Québec (Luce Couture): luce@artcirculation.org
Canada, Europe, Asie (Karolina Rychlik): developpement@artcirculation.org
www.artcirculation.org