Reel two Real

Une nouvelle collaboration de Benoît Lachambre, Par B.L.eux et Montréal Danse suite au succès de Prismes!

En création

Dernier volet d’un triptyque composé de Lifeguard et de Fluid Grounds, Reel Two Real (Titre provisoire) reflète la volonté de Benoît Lachambre de faire dialoguer les disciplines et les médiums au sein d’une œuvre chorégraphique aux facettes multiples. Cette collaboration entre Montréal Danse et Par B.L.eux, se déployant sur une longue durée offre aux spectateurs la possibilité de déambuler entre différents environnements. Ici Benoît Lachambre, Rachel Harris, Elinor Fueter, Michel F. Côté et les œuvres multimédias de l’artiste libanais Tarek Chemaly tissent des liens empreints de transdisciplinarité.

Reel Two Real (Titre provisoire) se déploie dans deux espaces chorégraphiques distincts. Cette œuvre nous interroge individuellement et collectivement sur la résonnance des sons, des corps, des mouvements et des consciences et permet une réflexion profonde sur la coexistence de plusieurs réalités artistiques, socio-culturelles et politiques. Reel Two Real (Titre provisoire) est un voyage sur différents territoires qui propose des points de vue multiples sur les cycles et les liens indéfectibles qui nous régissent. Benoît Lachambre y devient chimère, et partage avec nous une quête vers la reconnexion et la reconstruction de nos instincts.

NOTE :
Les spectateurs sont invités à circuler librement entre trois espaces distincts.
Deux espaces chorégraphiques distincts et un espace multimédias.

DURÉE :
6 h minimum

CRÉDITS PROVISOIRES

Choreographer: Benoît Lachambre // Interprètes / Performers: Elinor Fueter, Rachel Harris // Lumières / Lighting: Jean Jauvin // Musique / Music: Michel F Côté // Dramaturge / Dramaturge: Kathy Casey

 (À propos de Prismes) On sait Benoît Lachambre jamais convenu, jamais répétitif, jamais frileux non plus. Comme interprète, et peut-être encore plus comme chorégraphe, il parvient à transfigurer tout ce qu’il touche, c’est-à-dire la manière dont un interprète bougeait jusque-là, ce qu’il savait ou donnait de lui-même. D’innombrables interprètes, célèbres ici comme en Europe, ont montré, entre ses mains, des aspects insoupçonnés de leurs ressources et de leur talent. 

Aline Apostolska, La Presse, 2014

 Inventif, exigeant, précurseur infatigable et fascinant, Benoît Lachambre est un des chorégraphes québécois les plus importants. Prismes illustre à quel point son cheminement artistique est déterminant pour notre discipline. 

Kathy Casey

Chorégraphe : Benoît Lachambre
Une production de Montréal Danse et de Par B.L.eux