Reel to Real

Une nouvelle collaboration de Benoît Lachambre et Montréal Danse suite au succès de Prismes!

Reel to Real est une performance évoluant en boucles successives (potentiellement jusqu’à une durée totale de six heures), où les corps des interprètes (Elinor Fueter, Rachel Harris) ne sont pas chorégraphiés, mais seulement chorégraphiques, où des cerceaux innombrables viennent amplifier les mouvements, les présences, révéler les corps, les espaces, les regards. Reel to Real déploie son dispositif dans une salle sans gradins : autour de deux scènes surélevées, le public est libre de circuler, d’approcher, libre d’entrer et de ressortir de la salle. À tout moment, chacun choisit son angle, son engagement, sa proximité. Sans frontalité, la performance se développe, mobile dans l’espace, instiguant son propre rythme/temps.

En création

Le chorégraphe Benoît Lachambre fait à nouveau preuve d’une inventivité simple, puissante et touchante pour dévoiler les corps et leur rayonnement. Les cerceaux se multiplient, s’imbriquent, ils se font sphères, anneaux, cadres, toile arachnéenne ou nid d’oiseau. Ils deviennent porteurs de féminités et d’énergies, de résonance et de réverbération, évoquant des idées d’impermanence, de glissement. Tandis que les sphères prennent forme et que les cerceaux orbitent, la régularité des échecs et des effondrements fascine tout autant que l’adresse et le calme des interprètes. Reel to Real captive par cette récurrence du risque, du beau et de l’éphémère.

Porté par la création musicale de Michel F Côté, jouant sur les loops, et par les éclairages (à venir) de Jean Jauvin, Reel to Real installe une proximité, une intimité et une spontanéité rares. La performance suscite l’empathie, déclenche une joie surprenante, éminemment collective. Non-spectaculaire et obsessive, Reel to Real ouvre une multitude de regards, de relations, de connivences, œuvrant comme une contagion.

CRÉDITS

Choreographer: Benoît Lachambre // Interprètes / Performers: Elinor Fueter, Rachel Harris // Lumières / Lighting: Jean Jauvin // Musique / Music: Michel F Côté // Dramaturge / Dramaturge: Kathy Casey

 (À propos de Prismes) On sait Benoît Lachambre jamais convenu, jamais répétitif, jamais frileux non plus. Comme interprète, et peut-être encore plus comme chorégraphe, il parvient à transfigurer tout ce qu’il touche, c’est-à-dire la manière dont un interprète bougeait jusque-là, ce qu’il savait ou donnait de lui-même. D’innombrables interprètes, célèbres ici comme en Europe, ont montré, entre ses mains, des aspects insoupçonnés de leurs ressources et de leur talent. 

Aline Apostolska, La Presse, 2014

 Inventif, exigeant, précurseur infatigable et fascinant, Benoît Lachambre est un des chorégraphes québécois les plus importants. Prismes illustre à quel point son cheminement artistique est déterminant pour notre discipline. 

Kathy Casey

Chorégraphe : Benoît Lachambre
Une production de Montréal Danse
Coproduction Par B.L.eux