Prismes

Benoît Lachambre lauréat du prestigieux Prix du CALQ – Meilleure oeuvre chorégraphique de la saison 2013-2014 pour Prismes! Plus d’info ici! Découvrez Prismes  (pdf)! Vidéo intégrale disponible sur demande!

Avec Prismes, Benoît Lachambre entraîne les interprètes de Montréal Danse et les spectateurs dans des jeux de perception, étudiant la présence du corps, travaillant sur la luminosité, sur la façon dont les corps interagissent entre eux, subrepticement. Comment une présence (telle qu’un corps, un objet, une voix, un geste, un regard) se manifeste? Comment un corps rayonne?

Avec la complicité de l’éclairagiste Lucie Bazzo, Benoît Lachambre relève et réveille ces différentes présences en jouant avec des couleurs vives, fluctuantes, outrageusement opposées, en créant le déséquilibre et le décalage, amplifiant l’illusion ou altérant la symétrie. Le chorégraphe instigue sur la scène des bouleversements infimes ou grotesques qui déroutent les sens.

Benoît Lachambre questionne la vérité, la justesse d’une présence, et dans le processus c’est l’empreinte rétinienne, mais aussi émotive et physique, des spectateurs qui est prise à partie, avec un plaisir visuel évident. Prismes est une expérience, ni scientifique ni psychédélique, mais intense, déstabilisante et jubilatoire, qui stimule les sens et aiguise les perceptions du spectateur. Ces jeux font apparaître l’incongru, l’inusité, ouvrant plusieurs niveaux de perception et de réflexion, révélant les multiples et perpétuelles fictions que crée la réalité.

Au final, Prismes, avec son ludisme, son orgie de couleur, sa trame sonore délirante, ses interprètes exubérants est une œuvre magnifique, qui j’espère reprendra l’affiche à nouveau à Montréal.

Dfdanse

Avec les contraintes que cette structure impose aux corps et la palette de couleurs vives que Prismes nous imprègne dans la rétine, il y a peu de doutes que c’est un des spectacles dont les images continueront de nous hanter.

Local Gestures

DOSSIER DE PRESSE (pdf)

CRÉDITS
Chorégraphe : Benoît Lachambre | Conseillère artistique : Kathy Casey | Interprètes :  Elinor Fueter, Annik Hamel, Rachel Harris, Sylvain Lafortune, Manuel Roque, Peter Trosztmer | Lumière : Lucie Bazzo | Musique : Laurent Maslé, Tomas Furey | Directrice technique : Karine Gauthier | Sonorisateur : Guillaume Cavaliere

Technique : Grand plateau, tapis de danse blanc, cyclorama blanc

Discussions en cours pour tournée en Europe en mars 2018 (Allemagne, Belgique, Finlande)